Une piscine naturelle, une opportunité pour votre camping

Toutes les enquêtes d’opinion le montrent, les préoccupations environnementales sont de plus en plus prégnantes chez les Français.
Alimentation bio, changement des modes de transport, développement d’un tourisme éthique : les habitudes changent et les professionnels doivent s’adapter à cette nouvelle demande.
Le vacancier est dans la même demande de développement durable.
C’est encore plus vrai pour les clients de camping, dont le rapport à la nature est essentiel.
Avec 125 millions de nuitées par an, la France reste le 1er parc de campings européens et le 2eme au monde après les USA : avec + 13 millions de nuitées entre 2017 et 2018, c’est un secteur très dynamique. Pourquoi ? Car il a su évoluer. C’est pourquoi tout propriétaire de camping doit se poser aujourd’hui la question d’une piscine ecologique pour son camping.

Le fonctionnement d’une piscine naturelle

Piscine ecologique ou piscine naturelle : c’est quoi ?

Piscine naturelle, piscine biologique, piscine écologique : ces trois synonymes désignent toute piscine dont les processus de filtration et de nettoyage ne sont pas chimiques. Dans une piscine naturelle, la faune et la flore assurent cette fonction auto-nettoyante, comme dans la nature : on parle de phyto-épuration.
En se baignant dans une eau limpide et sans chlore, on retrouve ainsi le sentiment de se baigner dans un lac ou un étang, de renouer avec la nature, dans un moment de détente et de bien-être.
La piscine naturelle réinvente l’expérience de baignade.

Les différentes zones d’une piscine écologique

Une piscine naturelle comprend obligatoirement deux zones reliées :

• Une zone de baignade.
C’est le bassin de natation, dédié aux baigneurs. Il comprend souvent un filtre à sable, un compartiment de sédimentation et un filtre UV. L’eau est à température ambiante mais il est possible de la chauffer, même s’il faut alors être vigilant pour ne pas modifier l’équilibre écologique.

• Une zone de filtration.
Ce bassin de lagunage, moins profond, accueille l’écosystème qui filtre et nettoie l’eau de baignade.
On y trouve les algues, les microorganismes et les plantes qui assurent la fonction autonettoyante de la piscine naturelle, par phytoepuration. Les plantes sont choisies de telle façon qu’elles remplissent deux grandes fonctions, oxygénantes et épuratives.

Une zone de régénération facultative aère et oxygène l’eau : elle peut prendre la forme d’une cascade entre ces deux zones. Par gravité, un dénivelé entre les deux bassins assure ainsi une circulation naturelle de l’eau dans la piscine écologique et peut remplacer une pompe piscine. Cette zone de régénération assure aussi un chauffage naturel de l’eau, d’autant plus efficace qu’elle sera peu profonde.

Construction et entretien d’une piscine ecologique pour un camping

La construction d’une piscine naturelle dans un camping nécessite un peu plus de superficie qu’une piscine traditionnelle, à surface de baignade comparable. Elle peut se faire ex-nihilo ou par transformation d’une piscine camping existante. Dans tous les cas, l’aide d’un spécialiste en piscine naturelle est utile : il connait la législation et optimise l’ecosystème (plantes à choisir) en fonction de la région.
Chaque piscine écologique est unique et intégrée au biotope naturel.

L’entretien d’une piscine naturelle en camping est bien plus simple qu’une piscine traditionnelle et donc moins coûteux. Il peut se faire avec un robot. En saison, il faut la nettoyer environ une fois par semaine pour enlever notamment fleurs et feuilles tombées en surface.

Avantages de la piscine naturelle pour un camping

• Une piscine naturelle, c’est esthétique

Grâce à sa zone de filtration, une piscine naturelle se fond parfaitement dans l’environnement.
La faune et la flore assurant la phytoépuration sont adaptés à la région.
La partie construite est habilement intégrée à un habit végétal du plus bel effet. Une « piscine camping » naturelle offre ainsi un décor élégant et respectueux de la nature : les clients, séduits par la beauté naturelle des lieux, postent leurs photos sur les réseaux sociaux.
Une piscine naturelle pour un camping, c’est une publicité gratuite assurée !

• Une piscine biologique, c’est naturel.

L’eau est pure, sans aucun produit chimique.
Les nageurs peuvent ainsi se baigner en toute quiétude, sans craindre allergies ou autres irritations : leur peau est respectée.
Faune et flore contribuent à développer ce côté naturel : c’est l’occasion notamment pour les plus jeunes, de réapprendre à communier avec la nature. Dans un camping, une piscine biologique permet par exemple de faire des fiches ludiques et éducatives pour découvrir l’environnement naturel de votre région.

• Une piscine écologique, c’est économique.

Malgré un investissement supérieur à une piscine traditionnelle, la piscine écologique dans un camping se révèle économique à l’entretien : moins de personnel et plus aucun produit chimique.
Alors que certains souhaitent taxer les piscines ou l’eau les remplissant, la piscine naturelle est aussi une alternative intelligente à de nouveaux impôts écologiques.
Enfin, tout investissement se réfléchit en termes de retombées économiques : une piscine naturelle dans un camping permet d’accroître son business, en faisant venir une nouvelle clientèle. Au cours des 5 dernières années, le CA des campings a augmenté d’environ 25%, traduisant un vrai dynamisme : mais dans le même temps, le camping écoresponsable (yourtes, séjours écologiques, camping bio ou éthique…) a crû lui de… 65 % ! Tout est dit : ces chiffres traduisent une vraie demande du consommateur pour le retour à la nature, ADN du client de camping : la piscine naturelle se positionne exactement sur ce créneau.

• Une piscine naturelle, c’est écoresponsable.

À une époque où de grands groupes financiers investissent dans des campings en proposant des piscines de plus en plus proches du parc aquatique, la piscine naturelle par phytoepuration s’inscrit dans une démarche de développement durable : pas de gaspillage d’eau, respect de la nature, pas de produits chimiques, pas d’impact négatif sur l’environnement…
C’est une tendance à laquelle les clients de camping sont très sensibles.
Il faut d’ailleurs avoir à l’esprit que le camping vise souvent une clientèle jeune et familiale : ces préoccupations environnementales leur sont totalement naturelles.
Une piscine naturelle anticipe donc les besoins de la majorité des consommateurs de demain.

Une piscine bio, c’est sans risques.

SI les clients sont sensibles à l’esthétisme d’une piscine écologique et à son côté naturel, certains peuvent craindre la présence de moustiques ou de grenouilles.
Aucun risque, il n’y a pas plus de « dangers » qu’avec une piscine traditionnelle.
Les grenouilles ont peur du bruit et évitent donc la zone de baignade.
Les moustiques ont besoin d’eau stagnante : le mouvement d’eau entre les deux bassins, associé parfois à une rigole de débordement, empêche toute stagnation et prolifération de moustiques.
La piscine naturelle favorise papillons et libellules, pas les moustiques.

Alors que les propriétaires de camping investissent en moyenne 20% de leur CA, construire une piscine naturelle est d’un coût abordable, avec un bon retour sur investissements.
Un propriétaire de camping avec piscine doit comprendre les demandes pour mieux les anticiper et accroître son business.
Pour tout camping, la piscine naturelle est une réponse esthétiquement belle, économique prometteuse et commercialement innovante.
Aujourd’hui et plus encore demain, le propriétaire d’un camping avec piscine doit être conscient de ces enjeux.

Laisser un commentaire